Nidina ifotony ireo mpiara-miombon’antoka ara-teknika sy ara-bola hahafahana mihaino mivantana ireo mpamokatra mba hanatsarana ny fari-piainan’izy ireo

Nitsidika ireo mpamokatra izay mahazo tantsoroka avy amin’ny Fert sy ny vondrona Fifata amin’ny alalan’ny tetikasa Ambioka ny sampana misahana ny fampandrosoana ny ambanivohitra, ny fandrindrana ny faritra, ny fanjarian-tsakafo, ny tontolo iainana ary ny vonjy taitra eo anivon’ny delegasion’ny Vondrona eoropeanina eto Madagasikara sy ny ekipan’ny sampana mpandrindra ny fandaharanasa AFAFI-Centre ny 24 novambra 2021.

Kaominina ambanivohitra efatra (4) manodidina ny renivohitr’Alakamisy Fenoarivo – Fiadanana – Ambohitrimanjaka ary Iarinarivo no nanaovana ny fitsidihana. Fikambanan’ny tantsaha efatra misahana lohahevitra samihafa no voatsidika :

  • Ny fikambanana Mitsinjo ao Alakamisy fenoarivo momba ny varotra ny vokatra agroécolojika sy ny akoho gasy;
  • OP Fivoarana ao Fiadanana amin’ny seha-pihariana voasary sy ny fahazoana rano;
  • OP Fivoy eny Ambohitrimanjaka momba ny sehatry ny akoho gasy sy ny Gvec na Tahiry iombonana sy ifampisamborana;
  • Ny PO Taombitsika vavy ao Iarinarivo momba ny sehatry ny akoho gasy sy ny Gvec.

Tsy nisalasala ireo mpamokatra nizara ny fanatsarana mivaingana hazony sy hitany nandritra ny enim-bolana izay nanohanan’ny mpanolotsaina momba ny fambolena azy ireo teny an-toerana.

Nitodika manokana tamin’ny fahasahiranana atrehin’ny mpamokatra mandritra ny vanim-potoanan’ny maintany (ny fomba iatrehany ny fiandohan’ny taom-pianarana, ny paikady momba ny sakafo, sns.); ny fahazoana rano ho an’ny asa fambolena sy ny fivarotana ny vokatra ireo mpiara-miombon’antoka ara-teknika sy ara-bola.

Ny fanatsarana ny fari-piainan’ireo fianakaviana mpamboly no anton’ny tantsoroka. Natolotra tamin’izany ny soso-kevitra ahafahan’ny vondrona Fifata miditra an-tsehatra sy ny tokony hisian’ny fiaraha-miasa amin’ireo mpiantsehatra hafa mba hanatsarana ny zava-misy hatrehan’ireo mpamokatra.

𝐋𝐞𝐬 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐞𝐧𝐚𝐢𝐫𝐞𝐬 𝐭𝐞𝐜𝐡𝐧𝐢𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐟𝐢𝐧𝐚𝐧𝐜𝐢𝐞𝐫𝐬 𝐚̀ 𝐥’𝐞́𝐜𝐨𝐮𝐭𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐩𝐫𝐨𝐝𝐮𝐜𝐭𝐞𝐮𝐫𝐬 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐮𝐧𝐞 𝐚𝐦𝐞́𝐥𝐢𝐨𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞𝐬 𝐜𝐨𝐧𝐝𝐢𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐝𝐞 𝐯𝐢𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐞𝐱𝐩𝐥𝐨𝐢𝐭𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐚𝐠𝐫𝐢𝐜𝐨𝐥𝐞𝐬 𝐟𝐚𝐦𝐢𝐥𝐢𝐚𝐥𝐞𝐬

En novembre 2021, la Section Développement Rural, Aménagement du Territoire, Sécurité Alimentaire, Environnement et Aide d’Urgence de la Délégation de l’Union Européenne à Madagascar, en collaboration avec l’équipe de l’Unité de Coordination du Programme Afafi Centre, a entrepris une visite auprès des producteurs bénéficiaires du projet Ambioka. Cette visite s’est déroulée dans quatre communes rurales situées en périphérie de la capitale malgache : Alakamisy Fenoarivo, Fiadanana, Ambohitrimanjaka et Iarinarivo.

Au cours de cette journée riche en découvertes, quatre organisations paysannes ont été visitées, chacune se consacrant à des thématiques distinctes :

  1. L’Union Mitsinjo à Alakamisy Fenoarivo, qui se distingue par sa contribution à la commercialisation de produits agroécologiques et du fameux “poulet gasy”.
  2. L’OP Fivoarana à Fiadanana, qui se focalise sur la filière agrume et l’accès à l’eau pour le bien-être de ses membres.
  3. L’OP Fivoy à Ambohitrimanjaka, dévouée à la filière du “poulet gasy” et au Groupement des Vendeurs d’Œufs et de Volailles de la Capitale (Gvec).
  4. L’OP féminine Taombitsika à Iarinarivo, qui s’investit dans la filière du “poulet gasy” en partenariat avec le Gvec.

Les producteurs, bénéficiant de six mois d’accompagnement par un conseiller agricole de proximité, ont partagé avec enthousiasme les améliorations concrètes qu’ils ont constatées dans leurs exploitations.

En plus des échanges thématiques, la visite a permis d’aborder les défis auxquels les producteurs font face pendant les périodes de soudure, y compris la gestion de la rentrée scolaire et les stratégies de nutrition. L’accès à l’eau pour les activités agricoles et la commercialisation des produits ont également été des sujets cruciaux abordés lors de ces visites enrichissantes.

L’objectif ultime de ces accompagnements est d’améliorer les conditions de vie des exploitations agricoles familiales. Au cours de cette visite, plusieurs pistes de proposition ont été avancées, sur lesquelles le groupe Fifata peut intervenir, ainsi que des points nécessitant une collaboration avec d’autres acteurs pour renforcer la situation des producteurs. Cette journée a ainsi marqué un moment clé dans la quête de progrès et d’espoir pour les communautés rurales malgaches, soutenues par l’Union Européenne et ses partenaires.