Coopération Madagascar-UE / Projets et Programmes / Secteur infrastructures en support au développement économique

Secteur infrastructures en support au développement économique



Le montant alloué pour renforcer le capital « infrastructure » en support au développement économique est de 230 millions d’euros.

L’objectif spécifique est d’améliorer les infrastructures permettant le développement des pôles à fort potentiel économique, et garantir leur durabilité. Le secteur Infrastructures se concentrera pour l’essentiel au niveau de trois (03) zones géographiques en lien avec un port d'importance régionale : la zone Nord (port d’Antsiranana), la zone Sud/Sud-Est (port de Taolagnaro) et la zone Centre (de la Capitale au Port de Toamasina).

Les interventions du secteur Infrastructures concernent principalement :

  • la réhabilitation d'axes routiers qui permettront le désenclavement de zones à fort potentiel économique, et faciliteront les exportations ;
  • l'extension/la réhabilitation d'infrastructures existantes pour la production d'électricité (d'origine renouvelable), au transport d'énergie, ainsi qu'à la mise en place de mesures d'efficacité énergétique ;
  • le renforcement des dispositifs de production et de distribution d'eau potable, à travers la réactivation d'un projet, prévu pour être cofinancé par la Banque Européenne d'Investissement et la Facilité Eau du FED, mais qui n'a pas abouti en raison de la crise de 2009 ;
  • le soutien à l'assainissement de la Capitale en complémentarité avec le programme d'assainissement soutenu par l'Agence Française de Développement (AFD).

Voir les actualités