Ordonnateur National / Mot de l'Ordonnateur National

Ordonnateur National du FED à Madagascar

Depuis la signature de la convention de Lomé en 1989, une coopération solide s’est établie avec l’Union Européenne. Elle couvre une large palette de la vie socio-économique de Madagascar, comme la sécurité alimentaire et l'agriculture, la production nationale, l’éducation, la santé, les infrastructures routières, l’environnement, le développement urbain, l'appui au commerce et la bonne gouvernance dans son ensemble.

Au cœur de la relation bilatérale avec l’Union Européenne, avec la collaboration de tous les acteurs concernés et le Bureau d'Appui à la Coopération Extérieure, dont j’assure la direction depuis le 24 janvier 2019, nous tenons cette grande responsabilité, afin de garantir un usage optimal des fonds mis à notre disposition, en vue de transformer et d’améliorer les conditions d’existence des couches les plus vulnérables de la population malgache.

Cette position centrale nécessite une implication totale de ma part et de celle du personnel de l'Administration nationale mobilisé au niveau du BACE afin de s'assurer du succès dans la mise en œuvre du Programme Indicatif National (PIN) 11ème FED à Madagascar. Un programme qui est le fruit d'un processus de consultations participatif ayant mobilisé la Commission Européenne, les Services de la Délégation de l'Union européenne à Madagascar, et les parties prenantes au développement du pays.

Doté d’une enveloppe globale de 494 millions d’euros, couvrant la période 2014 - 2020, les projets et programmes sont gérés selon les grandes orientations du Programme Indicatif National du 11ème FED signé en 2015 :

            -     145 millions d’euros pour la gouvernance et le renforcement des politiques publiques ;

            -     204 millions d’euros pour les infrastructures en support au développement économique ;

            -     132 millions d’euros au développement rural ;

            -      8 millions d'euros pour l'appui à la société civile;

            -      2 millions d’euros pour la Facilité de Coopération Technique.

A cela s’ajoute deux mesures d'accompagnement consacrées à l'appui à la société civile, via un financement de 8 millions d'euros et à l’appui au service du BACE pour un montant de 3 millions d'euros.

En ma qualité d'Ordonnateur National, pour la prospérité de cette collaboration avec l’Union Européenne, nous relèverons les défis inhérents à cette coopération au bénéfice des Malgaches.

M. Richard RANDRIAMANDRATO
Ministre de l'Economie et des Finances 
Ordonnateur National du FED à Madagascar AA