Coopération Madagascar-UE / Secteurs d'interventions / Gouvernance et renforcement des politiques publiques

Gouvernance et renforcement des politiques publiques

La redynamisation des politiques publiques permettra à Madagascar de reprendre le chemin de la bonne gouvernance fortement mise à mal après ces 5 années de crise. Elle vise les réformes structurantes (macroéconomie, gestion des finances publiques, gestion de la fonction publique, justice), ainsi que les stratégies de délivrance des services de base (comme l'éducation, la santé, la justice). L'amélioration conjointe de ces deux types de politiques publiques renforcera l'administration dans sa fonction première qui est la délivrance de services de qualité.

Dans ce contexte socio- économique et institutionnel, le 11ème FED accompagnera le Gouvernement selon les axes suivants:

  • L'amélioration de la gestion des finances publiques permettant la relance de l'économie malgache. Les réformes qui seront appuyées par le 11èmeFED concernent l'amélioration du processus de préparation budgétaire, la gestion de la trésorerie, le renforcement du contrôle et du suivi judicaire des infractions constatées, et l'accroissement de la redevabilité dans l’optique d'améliorer l'efficacité et la qualité de la dépense publique.
  • L'amélioration de l'efficacité de l'administration publique sera axée sur le renforcement de son organisation (coordination intersectorielle, planification) et sur la gestion des ressources humaines.
  • Le renforcement de la redevabilité de l'administration publique et la lutte contre la corruption. Elle accompagnera l'amélioration des performances du système judiciaire (pénal et administratif), le renforcement des organes de contrôle et de lutte contre la corruption (y compris l'assemblée nationale), la transition progressive de l'économie informelle vers l'économie formelle en s'appuyant sur la nouvelle approche de l'Organisation Internationale du Travail (OIT). Ces appuis seront complétés par des interventions en faveur de la société civile.
  • La mise en place de mesures permettant l'amélioration des prestations des services de base (en quantité et en qualité) notamment dans l'éducation et la santé.

Les actions déjà financées en 2014 et 2015 au titre du Mécanisme de transition du 11ème FED forment déjà la base et font partie intégrante de ce secteur. Il s'agit en particulier de l'aide budgétaire sous forme de "contrat de consolidation de l’appareil de l'état » (State Building Contract-SBC) et le programme "d'appui à l'administration pour tous » (programme NFD).

Programmes gouvernance et renforcement des politiques publiques